Intissé : de A à Z

« Intissé » : un terme qui, même s’il vous est quelque peu familier, ne provoque pas forcément une émotion particulière. Toutefois, lorsque vous songez aux banderoles émaillant les courses cyclistes et autres événements sportifs, tout devient plus clair. L’« intissé » remporte le titre tant convoité de « support de communication classique par excellence ». Ce support est utilisé depuis des années...

L’intissé, autrement dit « le non-tissé », est une solution économique idéale pour les événements de grandes envergures et les actions de courtes durées (dans des boutiques, des entreprises, des showrooms, des parkings ou des chaînes de magasins). Outre sa grande visibilité, cet outil de communication se prête à de multiples activités et événements : banderoles à l’entrée d’un événement ou disséminée sur le parcours, tapis imprimés dans la tente de restauration, tapis rouges, revêtement de palettes, décoration d’étalages, tapis pour foires, etc.

Mais qu’entend-on exactement par « non-tissé » ? Contrairement aux toiles classiques, le « non-tissé » n’est pas constitué de fils. Nos tapis publicitaires sont fabriqués à l’aide de matériaux non tissés collés sur une couche de gomme recyclée de 2 millimètres d’épaisseur. Ce procédé d’une grande simplicité permet de générer un support inégalable en termes de rapport qualité/prix. Enorme avantage : le « non-tissé » s’utilise aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Autant d’avantages qui font du « non-tissé » un outil de communication idéal pour les actions de courte durée.

Le prix est une chose, la qualité en est une autre. Imaginez une foule exaltée trépignont le pied de grue derrière les barrières de sécurité ou quelques centaines de visiteurs arpentant votre tapis rouge. Les outils de communication destinés aux événements de grandes ampleurs ont doivent faire preuve de robustesse. Le « non-tissé » réussit avec brio tous les tests de qualité. Pour preuve : son utilisation lors d’événements et d’actions de grandes envergures, tels le Tour de France ou le festival Rock Werchter. Ce matériau se montre non seulement résistant aux cohortes de fans et de visiteurs enthousiastes, mais résiste également parfaitement aux intempéries.

Faut-il pour autant considérer le PVC comme obsolète ? Bien au contraire ! Ce support présente également un grand nombre de propriétés intéressantes. S’agissant toutefois d’événements uniques ou de courtes durées, le « non-tissé » demeure le matériau de prédilection des banderoles. Non seulement parce qu’il est moins cher, mais également en raison de ses innombrables qualités.

Ci-dessous les raisons pour lesquelles le « non-tissé » est résolument le matériau préféré entre tous :

  • il s’agit d’un produit de très bon rapport, remarquable et qualitatif. Pour les tirages importants en impression sérigraphique, le prix est encore plus intéressant ;
  • il peut s’utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur ;
  • sur les banderoles en « non-tissé », les couleurs ressortent intensément (sans réverbération du soleil), ce qui permet d’égayer votre événement ;
  • l’impression numérique permet de fabriquer de petites quantités (à partir d’une pièce) ;
  • un tissu « non tissé » se fixe facilement à l’aide d’œillets en métal ou en plastique, ou au moyen de nouettes ;
  • différents grammages possibles ;
  • les banderoles en « non-tissé » sont disponibles en dimensions standard (par exemple en rouleaux de 80, 90 ou 100 cm) ou peuvent être réalisées « sur mesure ».

Wollux n’est pas l’unique dépositaire du « non-tissé ». Nous mettons cependant toute notre expertise et tout notre savoir-faire au service de la recherche de nouvelles applications. L’une des dernières trouvailles dont nous sommes particulièrement fiers est le « tapis autocollant double-face », extrêmement pratique et facile à appliquer sur de nombreuses surfaces (fond d’étalage, tapis rouge ou simple tapis), ainsi que sur des objets de petites dimensions, tels que, par exemple, des repose-têtes personnalisés pour voitures.

Notre application préférée demeure néanmoins le revêtement de palette. Comment procéder ? Recouvrez une palette d’une banderole en « non-tissé », revêtue de votre slogan publicitaire ou de votre logo afin d’obtenir, en un clin d’œil et pour un prix raisonnable, un support de communication personnalisé susceptible de promouvoir de façon optimale votre produit ou votre message.

Retourner au blog